Découvrir un pays étranger, c’est accepter de s’ouvrir à une autre culture, même lorsqu’on pense qu’elle ne sera pas si différente de la nôtre.
C’est apprendre de nouvelles habitudes, des traditions particulières, d’autres façons de vivre.

C’est communiquer avec d’autres codes, parler dans une autre langue. Et à travers cela, avoir l’impression de percevoir une autre facette de nous-même. Car parler un autre langage va bien au-delà d’une simple traductions de quelques mots… cela demande de construire des phrase avec d’autres structures et organisées dans une autre logique, nous amenant à penser autrement. Sans même nous en rendre compte.

Voyager, c’est accepter et jouer le jeu pendant quelques jours, ou semaines, de faire l’expérience de ces nouvelles coutumes. Tout en les comparant à nos propres repères, ceux qui forment notre « norme », nos références bien à nous. Celles du lieu où nous vivons et où peut-être nous sommes nés.
Découvrir d’autres horizons, c’est aussi prendre du recul par rapport à notre propre culture et comprendre comment elle peut parfois être perçue. C est pouvoir en apprécier un peu plus ce que l’on y trouve de bien, et y intégrer un peu de ce que l on aime de ce nouveau lieu.

Découvrir un nouveau pays, c’est mieux comprendre et aimer l’Autre, et donc mieux se comprendre et s’aimer Soi.
Et c’est toujours un formidable enrichissement. Pas toujours perçu, parfois impalpable, mais qui va pourtant faire de nous une personne différente, plus colorée, plus vivante, plus riche.

Apprendre et évoluer grâce à nos différences.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]