Vous n’êtes ni votre métier, ni votre statut familial, ni votre image, ni même votre nom. Encore moins une liste de qualités et de réussites, des possessions matérielles ou vos comptes en banque. Toutes ces choses, ne sont que des représentations de vous-mêmes.

La vérité, c’est que vous êtes bien au-delà de tout cela…

Mais alors qui êtes vous ? Qui sommes nous vraiment ? Cette question est peut-être l’une de celle qui revient le plus souvent lors de mes accompagnements… Peut-être tout simplement parce que je le la suis moi-même très longuement posée, et que j’ai erré de nombreuses années avant de trouver un début de chemin.

La conférence à ce sujet de Laurent Gounelle, l’écrivain de plusieurs best-sellers que vous connaissez peut-être, a résonné en moi. Beaucoup. De nombreux échos et similitudes avec ma propre histoire. Mon parcours et ses côtés bancals et sinueux. Mes années aussi belles qu’écorchées. Riches de mes échecs, ou plutôt mes expériences et mes essais, qui m’ont amené à trouver des réponses. Mes réponses. À toucher du doigt celle que je suis là, tout au fond, alors que tout m’avait échappé. Alors que l’angoisse de ne pas savoir, de ne pas être capable, de ne jamais trouver ma fichue place me rongeait. Dans ma tête et dans mon corps.

Parce que je cherchais alors désespérément à m’accrocher à ces fichues représentations. Même si je n’étais pas très à l’aise avec elles et que je sentais bien au fond, que ça ne pouvait pas être vraiment ça. Le sens de ma Vie. C’est alors à ces moments là, ces moments où j’ai voulu si fort m’échapper de ma tête et mon corps pour, « enfin, être libre », que j’ai perçu l’étincelle qui m’habitait. Petite étincelle fragile mais qui contre toute attente, brillait bel et bien à l’intérieur et ne demandait qu’à grandir. Il fallait juste que j’apprenne à lui amener suffisamment de braises, de bois et à la protéger du vent.

Cette étincelle, je crois profondément qu‘elle nous habite tous mais que bien souvent, nous en avons tellement peur que nous préférons l’ignorer… c’est là, que nous nous perdons !

Tout cela pour vous dire que Laurent Gounelle dans cette vidéo, vous invite avec ses mots et son histoire à lui, à la retrouver cette étincelle. A aller à sa rencontre et donc à votre propre rencontre. Et ça, c’est sans doute l’un des plus merveilleux cadeau que l’on puisse s’offrir non ?